Le triskel

Crêperie Bretonne à Madagascar, le Triskel souhaite moderniser son identité visuelle, en particulier son logo et sa couverture de menu. L’enjeu est de rester moderne tout en mettant la tradition et ces deux pays à l’honneur. Nous avons conjugué les formes, symboles et couleurs des cultures pour un visuel épuré et impactant.

colorimétrie

Pourquoi du noir et blanc ? Pour rendre hommage aux deux pays concernés qui présentent chacun un élément dans leur drapeau. Le drapeau breton « Gwenn ha du » signifie littéralement « noir et blanc » tandis que le drapeau malgache affiche du blanc rouge et vert. Le noir et blanc, c’est aussi l’intemporalité et la tradition, tout en incarnant paradoxalement un parti pris minimal, impactant et moderne.

logotype

Le pictogramme est aussi un monogramme puisqu’il reprend l’initiale du restaurant « T » tout en étant une analogie formelle du triskel. « le Triskel » associe les deux typographies utilisées aux courbes de l’emblème breton.

typographies

Deux typographies géométriques modernes pour mettre l’accent sur les courbes du triskel les éléments iconographiques géométriques choisis. crédit: Grotesk, crée par Frank Adebiaye en 2010. Futura, designé par Paul Renner en 1927, marque de Bauer Types.

éléments iconographiques

Le zébu, symbole de madagascar est associé à des formes géométriques. La ligne que l’on retrouve sur le drapeau breton. Le carré dont les angles évoquent les deux drapeaux, le rond pour illustrer la crêpe mais que l’on apperçoit aussi entre les cornes de l’animal.
nuage mauve

tous les projets

nuage mauve

Projet suivant